La conservation et présentation des défunts

Les toilettes mortuaires, les habillages mais aussi l’organisation des soins de conservation, qui sont réalisés par des thanatopracteurs, peuvent-être dispensés aussi bien à domicile, qu’aux funérariums.

 

Un soin de conservation permet de stopper la dégradation naturelle que peut connaître le corps d’un défunt (Changement de teint de peau, etc…) afin que les familles puissent se recueillir en toute tranquillité auprès de leur défunt, surtout lorsque l’inhumation n’est pas réalisée très rapidement. Les soins de conservation sont très souvent conseillés.

 

En cas de port de pacemaker, le retrait est obligatoire. Nous ne pouvons pas procéder à l’inhumation ni même à la crémation d’un défunt, si celui-ci en est muni.

Démarches :

  • Pour cela, il faut présenter le certificat de décès et déclarer le soin de conservation à la mairie du lieu où se dérouleront les soins.